Les Imprimantes 3D ultim3d sigma impriment en 2, 3, ou 4 couleurs ou matériaux différents sur un plateau chauffant de 320mm :

  • très haute qualité d’impression
  • simplicité d’utilisation
  • impression 3d autonome
  • grande fiabilité
  • polyvalence
  • design ergonomique
  • peuvent être équipées d’un caisson intégré avec ventilation et filtration des effluents

Le châssis est en profilés d’aluminium anodisé 30×30 mm pour les 4 montants et 60×30 mm pour les 8 traverses.

 

Les imprimantes 3d ultim3d sigma utilisent la cinématique cartésienne E-XHY-PZ à moteurs fixes, par système de double courroie crantée en X et Y et courroies crantées avec démultiplication sur l’axe Z. L’entraînement par courroies du support de plateau Z présentent de nombreux avantages, notamment une symétrie indéréglable.

Le plateau d’impression chauffant jusqu’à 120° mesure 320x320mm. Ce plateau est usiné et rectifié en tôle d’aluminium de 6mm d’épaisseur.

 

Deux versions sont disponibles :

  • ultim3d sigma 300 L : hauteur d’impression 200mm
  • ultim3d sigma 300 H : hauteur d’impression 300mm

 

La précision standard en X et Y est de 3,1 μm ; la précision standard en Z est de 1,5 μm. Ces valeurs peuvent être divisées par 2 par l’utilisation de moteurs pas à pas de haute précision.


Visuels non contractuels, les modèles d’imprimantes 3d ultim3d peuvent être modifiés sans préavis à tout moment. Les modèles présentés peuvent comporter des options. Les imprimantes 3d ultim3d sont vendues aux professionnels et aux particuliers sur devis.



Comme toutes les imprimantes 3d ultim3d, les imprimantes 3d sigma sont fabriquées à l’unité sur demande.

Les machines ultim3d sigma sont de plus testées et calibrées individuellement dans nos ateliers.


Le châssis est constitué de profilés en aluminium anodisé avec assemblages intégrés invisibles.

L’échantillonnage des tubes profilés est volontairement surdimensionné.

32 éléments d’assemblage – invisibles – permettent la parfaite rigidité du châssis.

Le châssis ainsi mis en œuvre est indéformable et supporte des contraintes élevées.

Les châssis sont équipés de pieds anti-vibrations réglables en hauteur, permettant de rattraper un éventuel défaut de planéité du support de l’imprimante 3d ( table, bureau, établi ).

ultim3d assemblage invisible

Aucun renfort – équerre vissée par exemple – n’est nécessaire, la précision de l’usinage des profilés par fraiseuse à commande numérique  assure un équerrage optimal.

—> Vous pouvez découvrir plus d’informations sur les châssis des imprimantes 3d ultim3d en cliquant sur ce lien.

La cinématique XHY des imprimantes ultim3d sigma est motorisée selon X et Y par deux moteurs pas-à-pas fixés au châssis, placés symétriquement et actionnant deux plans de courroies.

La configuration « à 2 courroies superposées » de cette cinématique XHY privilégie la stabilité du positionnement des chariots X et Y.

ultim3d sigma courroies 01 tg

Vue colorisée – jaune et bleu – des courroies superposées assurant un meilleur guidage des chariots XY

Des moteurs de haute précision de 0,9° par pas sont donc disponibles, ce qui doublerait la précision en XY annoncée plus haut, permettant l’utilisation de buses d’extrusion très fines – 0,12mm -.

Les translations selon X et se font par douilles graphitées sur des arbres en acier chromé rectifiés.

Les modèles ultim3d sigma utilisent la cinématique cartésienne XHY-PZ à deux courroies :

Vous pouvez découvrir toutes les cinématiques mises en œuvre par ultim3d en cliquant sur ce lien.


 

Le mécanisme XHY à deux courroies superposées s’intègre parfaitement dans le châssis à assemblages intégrés invisibles des imprimantes 3d ultim3d sigma.

 

 

Ce mécanisme XHY est totalement masqué par les traverses hautes du châssis ; seuls les moteurs restent visibles. Le design s’en trouve ainsi allégé.


Le guidage du chariot Z est assuré par 4 arbres en acier chromé rectifiés de diamètre 10mm pour les modèles ultim3d sigma 300 L et de 12mm pour les modèles ultim3d sigma 300 HLe plateau chauffant de 320mm de côtés est réglable sur son support en profilés d’aluminium anodisé de 20x20mm par vis micrométriques avec une précision de quelques centièmes de millimètre.

Les déplacements du plateau chauffant sur l’axe Z sont assurés par un mécanisme démultiplié à deux courroies symétriques actionnées par un moteur unique.

Cette configuration particulière permet un calibrage indéréglable de l’alignement du plateau d’impression. Cette configuration permet aussi un retour automatique en position basse en fin d’impression, présentant l’objet imprimé dans sa totalité. L’opérateur peut de surcroît déplacer le plateau selon l’axe Z pour les opération de maintenance, ce qui s’avère impossible lorsque le mouvement du plateau est assuré par des vis.