Les châssis des imprimantes 3d ultim3d


Le châssis est le composant le plus important des imprimantes 3D.

La qualité des châssis ultim3d détermine la rigidité et la robustesse nécessaires à la précision et au repositionnement – reproductibilité -.

Nous accordons une attention toute particulière à la conception des châssis. En effet, tous les composants mécaniques qui y sont associés dépendent de la qualité de leurs supports/châssis.

ultim3d propose 2 principaux types de châssis métalliques selon les modèles d’imprimantes 3D :

Châssis en profilés aluminium des imprimantes 3d ultim3d êta ou sigma

Profilés d’aluminium anodisé découpés sur fraiseuse numérique avec assemblages intégrés invisibles

 

Châssis acier des imprimantes 3d ultim3d tekna

Tôles d’acier – ou d’aluminium – découpées au laser et assemblées par tenons dans l’épaisseur


Les châssis ultim3d en profilés d’aluminium

Les assemblages intégrés invisibles développés par ultim3d sont de loin les plus aboutis. En effet, pour un châssis type êta ou sigma, seulement 32 points d’ancrages invisibles assurent une bien meilleure cohésion que des assemblages réalisés par vissage d’équerres sur connecteurs en rainures

Comparatif des types d’assemblages des profilés aluminium.

Type d’assemblages :
Nombre de pièces d’assemblages y compris les vis et les plaquettes/connecteurs, pour un châssis complet :
  • 48 équerres
  • 96 vis
  • 96 plaquettes en rainures
  • 32 pièces d’assemblage seulement
  • 16 connecteurs
  • 104 vis
  • 96 plaquettes en rainures
Rigidité : moyenne excellente bonne
Équerrage : bon excellent très bon
Résistance aux vibrations : moyenne excellente excellente
Design : peut mieux faire très bon bon
Facilité de montage :  fastidieux simple et rapide simple mais long

Note globale 5/10 9.5/10 8/10